Dépannage de vitrerie : comment réparer une vitre cassée ?

Vitrerie

Publié le : 29 avril 20226 mins de lecture

Vous le savez peut-être, un petit impact ou choc peut aisément casser une vitre. Cependant, celui-ci constitue un réel danger pour ses résidents s’il n’est pas en bonne état. Cela rend aussi l’étanchéité et l’isolation de la résidence fragile. C’est la raison pour laquelle, si une parmi vos fenêtres est fissurée ou brisée, elle doit être réparée dans les plus brefs délais. Mais, quels sont les outils indispensables à la restauration d’une vitre fissurée ou même cassée ? Comment procéder au dépannage de vitrerie ? Découvrez ces informations pour répondre à toutes vos questions !

Étape 1 : sécuriser le site

Avant de commencer cette opération de sécurisation provisoire, assurez-vous d’avoir tout l’équipement indispensable. Alors, munissez-vous des clous à tête d’homme, un couteau spackle, un pinceau, un stylet, des pinces, un ébauchoir, une paire de gants de sécurité ainsi qu’une paire de lunettes de protection…. Par ailleurs, se servir d’un matériau à l’instar du verre semble assez compliqué. Par conséquent, vous devez faire attention, vu qu’une petite négligence est susceptible de causer des blessures graves. Afin de résoudre tous ces problèmes de vitrerie miroiterie, il faut veiller à ce que les projets de réparations soient réalisés dans les bonnes conditions possibles. Afin de minimiser les dégâts, vous devez commencer par sécuriser la propriété. Dans la pratique, il est primordial de vous servir de l’équipement de protection tel que les gants pour récolter d’éventuels éclats de verre. La zone entourant le bâtiment doit aussi être dépoussiérée pour éliminer les petits fragments de verre. Vous devez vous assurer qu’aucun fragment ne soit dispersé nulle part. Après le nettoyage, tous ces morceaux de verre cassés doivent enfin être rassemblés dans un vieux journal et rapporter ceux-ci dans un lieu de collecte. Si vous souhaitez vraiment découvrir les différentes formules de vitreries offertes, pourquoi ne pas consulter le site à l’instar de l’artisan-vitrier-suisse.ch

Étape 2 : réaliser le châssis

Après avoir enlevé les restes de verre cassé, l’heure est venue de réaliser le châssis. Pour les châssis en bois, vous devrez frotter le joint de mastic collé à l’entaille, et pour les châssis en PVC, vous devrez enlever le joint. Cette tâche est réalisée grâce au grattoir. Après avoir effectué ces travaux, vous pouvez nettoyer le châssis avec une brosse.

En outre, avant la mise en œuvre d’un matériel inédit lié à restauration de vitre cassée, vous êtes obligé de mesurer la hauteur ainsi que la largeur du châssis. Soyez exact tout en effectuant cette étape importante, vu qu’une petite négligence pourra causer de nouvel ennui. Si un problème s’est produit, aucun matériau alternatif ne peut résister du tout. Vous perdrez donc du temps. La bonne alternative consiste alors à prendre 5 cm de marges pour chaque mesure.

Une fois les mesures terminées, vous pouvez procéder à la dimension du matériau. À cet égard, de nombreuses possibilités sont disponibles :

• Vous pouvez donc remplacer le verre cassé par un bois contreplaqué, un panneau de fibres minces ou même par du papier de polyéthylène.

• Vous pouvez également confier ces divers travaux à un artisan vitrier

Toutefois, la sélection doit être basée sur les matériels de construction ainsi que sur l’effet voulu.

Étape 3 : installer le nouveau verre

Placer un nouveau verre est quelque chose qu’un particulier peut faire lui-même dans le cas d’un simple vitrage. Mais, afin de poser un double vitrage, mieux vaut recourir à des experts en vitrage ayant les compétences requises pour créer une lame d’air entre les vitrages. Ces tâches spécialement compliquées demandent un savoir-faire particulier que le vitrier chevronné uniquement peut les réaliser. Lors de l’installation de vitrage de remplacement et tous ces travaux de vitrerie, veillez à vous préserver avant de démarrer les tâches. Dans la pratique, les gants et papier journal sont très utiles. Démontez le battant de votre fenêtre ou votre porte avant de placer le châssis vitré sur les chevalets. Le cadre doit ensuite être soigneusement nettoyé après le montage du celui-ci selon les normes applicables. Le nettoyage du châssis sert à enlever les clous avec une pince, à gratter tout résidu de mastic et à brosser le bois pour enlever la poussière. Après avoir préparé correctement le sol, il est nécessaire de procéder à l’installation et d’attendre quelques jours que le mastic sèche avant de nettoyer le verre.

Plan du site