L’assurance prénatale en Suisse

L’assurance prénatale en Suisse

Publié le : 26 novembre 20226 mins de lecture

Tout comme en France, certaines assurances sont obligatoires en Suisse. En matière de santé, adultes et enfants sont couverts par une assurance maladie de base, la LAMAL, qui peut être complétée par des assurances complémentaires. Parmi celles-ci, l’assurance prénatale est largement souscrite par les futurs parents.

Les avantages de l’assurance prénatale

Si elle ne demeure pas obligatoire, cette assurance est malgré tout une sécurité supplémentaire. En effet, souscrite aux alentours du 5ème mois de grossesse, elle couvre le bébé dès sa naissance et la prime n’est à régler qu’à partir de ce moment-là. Aucun besoin de remplir un questionnaire de santé, contrairement à une souscription après la naissance. En l’absence d’adhésion, les parents ont trois mois maximums pour que bébé profite de la base simple de LAMAL. De fait, en cas de problèmes de santé, les remboursements du régime de base se feront de manière rétroactive, tout comme le paiement des primes.

En souscrivant à une assurance prénatale, même si votre enfant souffre d’une quelconque pathologie révélée lors de l’accouchement, les frais liés à une éventuelle hospitalisation et aux traitements seront immédiatement pris en charge. De même, en cas de prématurité, l’enfant profite aussi des avantages de cette assurance.

En effet, LAMAL couvre un minimum de prestations, par exemple le séjour hospitalier en chambre commune. Mais, elle ne prend pas en charge tous les médicaments, ni les soins dentaires par exemple. Offrir une assurance prénatale à l’enfant à venir, c’est lui garantir une couverture optimale tout au long de son parcours d’enfant.

La couverture offerte par l’assurance prénatale

Cette assurance offre des couvertures générales venant compléter les prestations de base. Mais, elle prend aussi en charge certaines médecines alternatives, LAMAL n’intervenant qu’en cas de consultation chez un homéopathe, un praticien en médecine traditionnelle chinoise, un phytothérapeute et un médecin anthroposophique. Les autres médecines douces ne relèvent pas de LAMAL, mais de l’assurance complémentaire.

D’autre part, les soins dentaires et d’optiques occasionnent souvent des dépenses importantes. L’assurance de base se charge de rembourser les soins liés aux caries et aux visites annuelles, mais pas ceux générés par la pose d’un appareil dentaire par exemple.

Faire hospitaliser un enfant est toujours une épreuve et son confort devient alors primordiale. L’assurance prénatale lui assure un séjour en chambre privée ou semi-privée.

De plus, elle fait aussi bénéficier à l’enfant d’une couverture à l’étranger, incluant des prestations de rapatriement et de transport d’urgence.

Les spécificités liées à l’assurance prénatale

Comme pour toute assurance, une franchise existe pour cette assurance. Elle correspond à la somme réglée par les parents, avant la couverture de l’assurance maladie. Cette franchise varie de 0 à 600 CHF. Il est cependant conseillé aux jeunes parents d’opter pour la moins élevée. En effet, les premières années de vie sont souvent marquées par de nombreuses consultations chez le médecin, dues à un système immunitaire encore immature. De plus, en cas de soucis lors de son séjour à la maternité, seuls les soins d’un bébé jouissant d’une parfaite santé sont pris en charge par LAMAL.

Le choix d’une assurance prénatale

La « jungle » des assurances ne permet pas toujours de choisir celle qui correspond le mieux aux besoins de la famille. Il peut alors être opportun de confier cette tâche à un courtier en assurances, qui définira, avec ses clients, la plus appropriée.

Concept-assurances se propose de chercher, pour et avec vous, l’assurance répondant le mieux aux spécificités de votre milieu familial et à votre budget. Totalement indépendant, le courtier en assurances deviendra très vite votre interlocuteur privilégié pour le choix du produit, mais aussi pour le suivi de vos demandes et de vos remboursements.

Le fonctionnement suisse inclut quelques particularités sur le coût des assurances. Celui-ci dépend en effet, entre autres, du canton de résidence et de la région de prime. Il s’agit d’un paramètre que Concept-assurance prendra bien sûr en compte. Mais, il comparera aussi, pour ses clients, les prix selon la couverture d’assurance choisie et les prestations médicales garanties par l’assurance prénatale.   

Choisir de travailler main dans la main avec Concept-assurances, c’est choisir de s’allier avec des experts du domaine des assurances. Au fait des dernières offres et des nouveaux produits, Anthony Bidault, son concepteur, a une vue d’ensemble des propositions visibles sur le marché. Il se porte ainsi garant du meilleur choix en matière d’assurance prénatale, entre autres.

 

Plan du site